Joyeux Noël

Cette année, nul doute que la pandémie rend le sens de Noël plus incertain à saisir et le moment plus difficile à savourer qu’à l’accoutumée. Finalement, craignant d’être inconvenant dans notre sincérité, nous hésitons avant de souhaiter un joyeux Noël ou de bonnes fêtes à nos proches et amis tant le moment est difficile pour beaucoup.

Les mois passent et se ressemblent au rythme des flux et reflux des vagues de variants successifs. Dépression, fatigue mentale, solitude, isolement, crainte du lendemain, avenir professionnel fragilisé … voici les symptômes qui touchent nombre de nos concitoyens.

Il y a de l’espoir grâce à la vaccination, mais nous avons tous compris que ce virus et ses variants sont désormais installés pour longtemps. Gardons en mémoire ceux et celles qui nous ont quittés. Nous connaissons toutes et tous des personnes de notre entourage familial, amical ou professionnel qui ont perdu des êtres chers depuis le début de la pandémie covid 19. Gardons aussi en vue l’altruisme des soignants et soyons reconnaissants envers eux.

De mon côté, avec l’âge, la magie de Noël avait finit par s’estomper. Les soirée avec la famille se raccourcissaient d’années en années puis finalement ce qui devait être une fête – celle déjà de se retrouver – avait finit par devenir une obligation formelle.

Je n’en garde aucune nostalgie ou regret mais c’était ainsi, comme dans bien des familles en réalité d’ailleurs.

Mais voilà, j’avoue que je redécouvre Noël, depuis que je suis père. Est ce parce que finalement je suis resté un grand enfant ou parce qu’il n’y a rien au monde de plus merveilleux et attendrissant de voir briller cette lumière de joie mêlée de naïveté dans le regards des enfants ? Sans doute un peu des deux..

Nous sommes d’accord et de toute façon c’est l’histoire (nul besoin ni envie de la réécrire), Noël est apparue pour la première dans le calendrier Chrétien au IVème siècle à Rome. La date du 25 décembre fut retenue car elle coïncidait avec le solstice d’hiver et de rites païens depuis des temps immémoriaux.

Mais Noël est aussi toujours le temps, de plus en plus malheureusement, où les détracteurs et amateurs de polémiques de tous poils se réveillent.

Certains y voient donc la célébration d’une fête chrétienne et donc non laïque. D’autres voient dans Noël le symptôme d’une société au consumérisme effréné. D’autres voient encore dans le traditionnel sapin des morceaux de bois morts.

Bref ….. l’essentiel de Noël ne réside pas dans la polémique.

Personnellement, je vois dans Noël un moment de fraternité et de solidarité, l’occasion de me réunir en famille, d’accorder une place particulières aux enfants et de redevenir aussi un peu enfant en quelque sorte. J’espère sincèrement que, tout comme moi, vous aurez le privilège et la joie de vivre de beaux moments auprès de celles et ceux que vous aimez et que vous verrez ces étoiles – tels des feux follets – s’agiter dans le regard émerveillé des enfants.

Pensez encore plus fortement aux autres et voir briller les rêves dans les yeux des enfants. C’est ça la magie de Noël. Tout simplement. Alors, joyeux Noël mes chères lectrices et chers lecteurs.

2 réflexions au sujet de « Joyeux Noël »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s